Ouverture de la Mara'CAN 2019, la Coupe d'Afrique des nations de maracana

Non, il ne s’agit pas d’une CAN (Coupe d’Afrique des Nations) qui se jouerait au mythique stade de Rio de Janeiro, au Brésil. Le maracana n’est pas que le nom d’un stade, c’est aussi un sport particulier, une déclinaison du sport roi, le football. Et la coupe d’Afrique 2019 de cette discipline se joue en Guinée, du 24 au 28 septembre.

Par Mohamed Hozyen Ahmed via Wikipédia

Peu connue du grand public, cette compétition en est pourtant à sa huitième édition. La Côte d’Ivoire est la détentrice du trophée dans ses deux catégories : les séniors (35 à 45 ans) et les super-séniors (45 ans et plus). En 2018 à Abidjan, elle avait damé le pion en finale aux Éperviers du Togo (mon pays) sur les deux fronts.

Le maracana

Alors le maracana, qu’est-ce que c’est ? En fait, cette discipline sportive emprunte beaucoup au football et au handball. Il utilise le terrain de handball avec un ballon de futsal. Et ses joueurs sont équipés comme des footballeurs. On peut aisément déclarer que le maracana est petit frère du football, lui-même grand-frère du futsal et cousin du handball. Il se joue avec six joueurs et sans gardien de but. En somme, c’est du football à six joué sur un terrain de handball.

Quelques règles particulières régissent sa pratique. Saviez-vous par exemple que le maracana se jouait sans gardiens ? Que le coup d’envoi se jouait à pile ou face ? Ou encore qu’un but pouvait être refusé si le ballon était envoyé violemment dans les testicules d’un adversaire ? Si oui, il est temps d’aller tester vos connaissances sur notre quiz. Sinon, il va falloir réviser !

Le maracana nous vient de Côte d’Ivoire, plus précisément du campus d’Abidjan-Cocody. Il voit le jour dans les années 1970, quand des étudiants se mettent à jouer au football après leurs cours en amphithéâtre. Souvent, ils n’étaient pas assez nombreux, et se rabattaient sur des terrains de handball où ils jouaient à six contre six, voire cinq contre cinq, et sans gardien. Mais d’où vient exactement le nom maracana ? Bien sûr, il n’est pas totalement étranger au célèbre stade brésilien.

Dans les années 1971, des étudiants ivoiriens partent en colonie de vacances au Brésil. Au cours de leurs visites, ils découvrent le stade du Maracana et ses quelques 120 000 sièges. Impressionnés, ils décident d’emprunter le nom du stade pour baptiser leur discipline sportive. Le maracana va ensuite rassembler de plus en plus d’adeptes, jusqu’à la création en 2015 de la Fédération Internationale de Maracana Associations (FIMAA). Son succès est tel que le maracana se révèle être un coin de recyclage de beaucoup de vétérans du football.

Mara’CAN Conakry 2019

La capitale guinéenne s’apprête donc à accueillir la 8è édition de la Coupe d’Afrique des nations de maracana, la Mara’CAN.

Au pays de Sékou Touré, les Eléphants du maracana, c’est ainsi que l’on appelle l’équipe ivoirienne, tenteront de garder leur trophée face à 14 autres nations africaines que sont la Guinée (pays hôte), le Bénin, le Burkina-Faso, le Gabon, le Mali, le Niger, la République démocratique du Congo (RDC), le Sénégal, le Tchad, le Togo, et quatre pays non-africains : la France, le Canada, la Roumanie et les États-Unis. Une vraie coupe d’Afrique ouverte.

Le coup d’envoi, c’est donc ce 24 septembre à Conakry, et la finale, ce sera le samedi 28.

De son côté, l’équipe de Mondoblog vous fera vivre et suivre la compétition comme si vous y étiez. Pendant une semaine, les blogueuses et les blogueurs de Conakry et d’ailleurs vont rencontrer les joueurs et les passionnés, suivre les matchs et la compétition, et faire la fête… et ses pronostics !

Partagez

Auteur

Commentaires