Football : Paris, roi de France…en attendant l’Europe

Le Paris Saint-Germain vient de renforcer son statut de meilleur club français de ces 3 dernières années par un quadruplé historique (Trophée des Champions, Coupe de la Ligue, Championnat et Coupe de France). Là où certains (des aigris et jaloux) ne veulent voir que la puissance financière qatarie, moi le supporter je vois aussi des performances sportives.

La saison footballistique qui vient de s’achever a été faste pour le Paris Saint Germain surtout sur le plan national. Même sur le plan européen, le club (mon club) n’a pas à rougir de son parcours car il a été stoppé, en quart de finale, par le probable futur vainqueur de la Ligue des Champions 2015, le FC Barcelone de Messi, Suarez et Neymar. C’est toujours un pur plaisir de se rappeler que nous avons fait mordre la poussière à José Mourinho et Chelsea, les champions d’Angleterre. C’est dire que nous avons quand même le niveau.

 La France nous appartient……

Les 4 trophées - Image : psg.fr

Les 4 trophées – Image : psg.fr

Le samedi 2 août 2014, la campagne victorieuse a été lancée par le Trophée des Champions remporté contre Guingamp en Chine. Le score a été deux buts à zéro avec un doublé de notre géant suédois Zlatan Ibrahimovic.

La Coupe de la ligue est aussi tombée dans notre escarcelle le samedi 11 avril 2015 par une victoire sans équivoque de 4 buts à 0 contre les Corses du Sporting Club de Bastia. Nos statistiques dans cette coupes sont éloquentes : 4 matchs pour 4 victoires avec 9 buts marqués et seulement 1 encaissé.

Jamais deux sans trois, et donc le championnat aussi nous l’avons pris. Le samedi 16 mai contre Montpellier sur sa propre pelouse, le Psg validait son titre de champion de Ligue 1, édition 2015. Les statistiques : 38 matches joués pour 24 victoires, 11 matchs nuls et juste 3 défaites. 83 buts marqués contre 36 encaissés. Pas besoin que je vous fasse un tableau détaillé de notre domination effective sur la Ligue 1.

Ce n’était quand même pas Auxerre, un club de Ligue 2 qui allait nous empêcher de gagner notre neuvième Coupe de France. Nous y sommes allés par la plus petite marge de victoire, ce samedi 30 juin, grâce à Edinson Cavani. Pour cette compétition, en 6 matches nous avons marqué 14 buts et encaissé 2.

Nos statistiques de la saison 2014-2015 (Source : psg.fr)

Nos statistiques de la saison 2014-2015 (Source : psg.fr)

L’Europe, ça vient…

En 2013, nous avions été sortis par Barcelone en quart de finale grâce aux buts marqués à l’extérieur. Les scores étaient de 2-2 à Paris et de 1-1 à Barcelone. L’année dernière toujours au même stade c’était Chelsea et Mourinho qui nous sortait malgré notre victoire au match aller. Et bien figurez-vous que cette année 2015, nous avons sortis Chelsea en huitième de finale et Barcelone nous a sorti en quart de finale. Pourtant tout le plaisir était pour nous quand nous les battions au Parc lors des matches de poule. Oui, nous étions logés dans le même groupe en phase de poule.
Depuis donc trois ans, en Ligue des Champions, il faut des grands pour nous faire tomber. La raison est simple : nous sommes aussi un grand.

Notre palmarès

Notre palmarès

D’ailleurs avec nos ennemis de l’Olympique de Marseille, nous demeurons les seuls deux clubs français à avoir dans nos vitrines un trophée européen. Beaucoup font semblant de l’oublier donc je le leur rappelle : le Paris Saint Germain a remporté en 95-96, la Coupe européenne des vainqueurs de coupes.

Il n’est pas superflu de dire aussi que nos performances de cette année nous ont fait offrir des cadeaux à d’autres clubs français. Aussi Bordeaux, nos chers ennemis de Marseille et notre dauphin Lyon profiteront de nos « largesses ». Bordeaux accompagnera Saint Étienne en phase préliminaire de la Liga Europa tandis que nous avons permis à Marseille d’intégrer directement les phases de poules de cette même compétition. Quand à Lyon, ils ont la faveur, grâce à nous, d’être notre adversaire le 1er août prochain pour le Trophée des Champions. D’habitude ce match oppose le champion au vainqueur de la Coupe de France et comme nous ne pouvons jouer contre nous-mêmes, nous nous ferons le plaisir d’affronter le vice-champion.

Jamais un club français n’a réussi ce triplé, voire ce quadruplé. Cet exploit est rare même en Europe. Paris demeure irrésistiblement magique.

Nous sommes à l’époque des hashtags et nous vous servons le notre pour cette saison magnifique #ParisFierdeP4ris

Allez Paris….

À propos de l'auteur

Mawulolo

Travaillant dans le domaine des TICs (Ingénieur Informaticien) dans un organisme international africain, il me semble au fil des ans que je deviens accro à l'écriture et à la communication. Que ce soit sous forme d'articles ou de commentaires sur le web, de présentation radio ou de spectacle, je m'y sens de plus en plus comme un poisson dans l'eau. Je suis un africain né sur le continent noir et y vivant. J'aime traiter de politique, de société et aussi de sport. Au delà, la gestion de programme Jeunesse est mon dada. A ce titre, je suis le gestionnaire actuel des projets "Jeunesse" d'une communauté regroupant 35 associations, venant de 24 pays, réparties en Europe, en Afrique, en Amérique latine, dans l'Océan indien et dans le Pacifique

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *