« Panoramix le druide, viens nous sauver »

Quand j’étais enfant et souvent face à des injustices de plus puissants sur des faibles, des plus riches sur les pauvres, des aînés sur des enfants, je me disais toujours que j’aurais pu tout arranger si je pouvais goûter à la potion magique que fabriquait le druide Panoramix pour les Gaulois. Ce vieillard à la longue barbe qui fabriquait la mixture qui permettait à Astérix et ses troupes de passer des raclées mémorables à l’envahisseur romain. Je ne voulais quand même pas être comme Obélix sinon les ravages auraient été immenses. La potion magique donnait des forces surnaturelles aux Gaulois. Obélix, lui, est tombé dans la marmite de potion quand il était enfant et donc sa force surnaturelle est permanente.

Pour ceux qui jusque-là ne voient toujours pas de quoi je parle, rapprochez-vous d’une bibliothèque ou d’une librairie et demandez « les Aventures d’Astérix, le petit Gaulois »

 Panoramix, pardon viens…

 Chers amis ici me lisant, imaginez moi disposant de la potion magique de Panoramix aujourd’hui.

Je serai déjà descendu faire face à Abubakar Shekau* et sa troupe. Après les avoir roué de coups au Nigeria, je serai passé au Mali voir les gars à Kidal pour leur poser quelques questions. Je vous assure qu’ils auraient renoncé à leurs actions. Imaginez un tourbillon de gifles et de coups comme les Gaulois en donnaient aux Romains. (Illustration dans l’image ci-dessous)

Obélix et Astérix en pleine action

Obélix et Astérix en pleine action

Après le Mali, je remonte en Libye pour ramener la paix à Tripoli et dégager toutes les milices qui dérangent la « Jamahiriya ». Oh que dis-je ? Excusez-moi je voulais dire l’État libyen.
De la Libye je serai parti vers l’Égypte en traversant la Tunisie. Ceux qui ont osé tuer les touristes au musée Bardo en auraient aussi eu pour leur compte.
Le Soudan m’aurait connu, la République démocratique du Congo aussi.
J’aurais franchi le canal de Suez pour descendre au Moyen Orient calmer la situation, en Afghanistan, en Palestine, en Syrie.
Partout où il y a guerre et l’injustice, je serai allé et j’aurais fini avec les belligérants qui ne pensent pas aux victimes que sont surtout les femmes et les enfants.

 Mais surtout que la potion magique ne tombe pas dans des mains indues…

Obélix, Panoramix et Astérix

Obélix, Panoramix et Astérix

Quand je suivais l’épisode dénommé « Le domaines des dieux », j’ai constaté que la potion magique s’est retournée contre les Gaulois. Ils en ont procuré aux esclaves des Romains pour qu’ils se rebellent et prennent leur liberté. Au finish, la force gagnée grâce à la potion a servi à la construction des immeubles romains qui leur ont permis de dominer pour un moment les Gaulois. Les esclaves ayant plutôt décidé de négocier des faveurs aux Romains. Je ne sais pas si c’est parce que le chef des esclaves est un Noir hein…. Hum, nous les Noirs….(J’ai rien dit) 😀

Imaginez que la potion magique tombe dans les mains des gars de Boko Haram* ou des dictateurs, le pauvre peuple souffrira encore plus.

Les Gaulois ont failli perdre la partie. Heureusement qu’en dernier ressort, Panoramix a encore pu produire la potion grâce à des ingrédients dont lui seul a le secret. Vous voyez pourquoi, je dis qu’il n’y a que lui pour nous sauver ?

Vous voyez comment le monde des enfants est beau, non ?
Il aurait fallu qu’on y soit pour que tous nos problèmes aient déjà été réglés.
Panoramix, s’il te plaît, viens maintenant…

* Abubakar Shekau est le chef du groupe terroriste Boko Haram qui sème le trouble au Nigéria, au Tchad, au Cameroun et au Niger

À propos de l'auteur

Mawulolo

Travaillant dans le domaine des TICs (Ingénieur Informaticien) dans un organisme international africain, il me semble au fil des ans que je deviens accro à l'écriture et à la communication. Que ce soit sous forme d'articles ou de commentaires sur le web, de présentation radio ou de spectacle, je m'y sens de plus en plus comme un poisson dans l'eau. Je suis un africain né sur le continent noir et y vivant. J'aime traiter de politique, de société et aussi de sport. Au delà, la gestion de programme Jeunesse est mon dada. A ce titre, je suis le gestionnaire actuel des projets "Jeunesse" d'une communauté regroupant 35 associations, venant de 24 pays, réparties en Europe, en Afrique, en Amérique latine, dans l'Océan indien et dans le Pacifique

Archives par auteur

3 Commentaires

    1. Tu vois non? D’où la chute « Vous voyez comment le monde des enfants est beau, non ?
      Il aurait fallu qu’on y soit pour que tous nos problèmes aient déjà été réglés. »

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *