Covid-19 : les filles et fils d'Agou-Nyogbo, au Togo, se mobilisent

La pandémie du Covid-19 déclarée en Chine depuis décembre 2019 a fini par atteindre l’Afrique et aussi le Togo. Dans le cadre de la lutte contre la maladie, outre le gouvernement, des associations locales également se mobilisent. L’association Solidarité Agou-Nyogbo (SAN) a ainsi fait un don de masques aux autorités traditionnelles du village dont ses membres (au Togo et essentiellement de la diaspora) sont originaires.

Agou-Nyogbo : remise de don de masques au Chef de village dans le cadre de la lutte contre le Covid-19
Remise de don de masques au Chef de village d’Agou-Nyogbo dans le cadre de la lutte contre le Covid-19

Dans la lutte contre la propagation du coronavirus, aucun effort n’est trop petit. Et les filles et fils d’Agou-Nyogbo vivant au Togo et à l’extérieur l’ont compris. C’est ainsi qu’ils se sont mobilisés et ont initié une dotation urgente de leur village en masques. Leur association, la SAN, est l’initiatrice et le pilote du projet.

La mobilisation de ressources se poursuit pour compléter ce premier don et aussi mettre en œuvre une campagne de sensibilisation pour l’adoption des gestes barrières.

Le don

Le don reçu par le chef de village, Togbui Pébi V, par la SAN, est constitué de 1 500 masques. Ils ont été remis en deux lots de 500 puis de 1 000. Le chiffre peut paraître dérisoire mais demeure un don énorme aux yeux de la population rurale. Un lot complémentaire sera bientôt mis à disposition du village. L’objectif visé étant de doter tous les villageois de masque en quantité suffisante.

En outre, l’association va aider les autorités traditionnelles du village dans l’intensification de la campagne de sensibilisation sur le Covid-19. La campagne de sensibilisation insistera sur le respect strict et collectif des mesures indiquées par les autorités togolaises.

Les masques offerts sont produits localement au Togo. Conçus avec des produits de qualité, ils sont lavables.

L’association

La SAN est une association de bénévoles originaires du village d’Agou-Nyogbo. Ils mettent en commun des ressources diverses pour des travaux communautaires de développement de leur village. Les membres de la SAN sont des filles et fils du village du Togo ou de la diaspora. On les retrouve en Afrique (Ghana, Gabon, Sénégal, Côte d’Ivoire), en Europe (Allemagne, France et Belgique notamment) et aux Etats-Unis d’Amérique.

A l’actif de l’association, l’on peut noter la réfection de plusieurs artères du village ainsi que des voies d’évacuation d’eau. Elle participe activement aux travaux de construction du nouveau temple presbytérien du village. A la fin de chaque année scolaire, elle récompense et soutient également les élèves méritants des écoles d’Agou-Nyogbo.

Le village d’Agou-Nyogbo

Agou-Nyogbo est un village de la préfecture d’Agou. Situé à environ 115 kilomètres de Lomé, il est niché sur le flanc du Mont Agou. Cette montagne est le point culminant du Togo avec 986 mètres. Le village demeure un site avec des potentialités naturelles non encore exploitées. La principale production vivrière de ce village est l’igname. Ainsi chaque année, la fête traditionnelle de l’igname dénommée « Tézan » s’y déroule.

Le village dispose d’un hôpital dénommé Béthesda appartenant à l’Eglise évangélique presbytérienne du Togo (EEPT).

La population d’Agou-Nyogbo est majoritairement de l’ethnie Ewé. Vous pouvez voir, ci-dessous, une vidéo de sensibilisation sur le Covid-19 en langue Ewé.

Partagez

Auteur·e

Commentaires

Don Claudio
Répondre

Merci aux fils, filles et amis du village d‘Agou Nyogbo.
Nous invitons toutes les bonnes volontés à nous porter assistance dans cette Mission plus que noble.
Vive Agou Nyogbo.