Togo : le Chœur de l'Unité Togolaise fête en musique les 60 ans d'indépendance

Le 27 avril 2020, 60 ans déjà que le Togo est indépendant. Pour célébrer l’évènement, le Chœur de l’Unité Togolaise (CUT) a proposé une compilation de divers chants en Ewe (langue locale du Togo) et en français. Elle a duré une trentaine de minutes.

Je vous en présente les morceaux dans ce billet sans manquer de vous parler de ce groupe qui fait la fierté des amoureux du chant choral au Togo.

Chœur de l'Unité Togolaise - Photo de famille du
Photo de famille du Chœur de l’Unité Togolaise – Photo fournie par le chœur et utilisée avec son aimable autorisation

Le Chœur de l’Unité Togolaise (CUT) est un groupe musical de chant choral né en 2013 à Lomé, la capitale du Togo. Son répertoire va des chants religieux aux chants profanes.

Il s’est donné pour mission de valoriser les cultures africaines en général et celles du Togo en particulier.

Habituellement, et depuis 2016, pour la célébration du 27 avril, le chœur organisait un concert publique dénommé “le 27 avril, s’il m’était chanté”. Pour les 60 ans de l’Indépendance du Togo, ils ont concocté et exécuté à effectif réduit un cocktail de dix chants.

Décidément, les 60 ans du Togo et la musique semblent avoir un lien fort. Mon amie Inda Etou en a également parlé dans un billet intitulé « Togo : La musique et l’identité culturelle en 60 ans d’indépendance« .

Le chœur

Porté sur les fonts baptismaux en 2013, le Chœur de l’Unité Togolaise est un échantillon du Chœur de l’Unité Africaine crée en 2012 à Lomé lors du festival panafricain « Africa Sings ». Au cœur de cette initiative, Jean Lolonyo Dogbe, un jeune Togolais de la diaspora, féru de la musique classique et de gospel.

Le Chœur de l’Unité Togolaise a pour but de promouvoir la musique chorale en général et le chant choral en particulier. Sa vision est de valoriser la composition musicale des auteurs togolais et africains. Ce qui ne l’empêche pas d’exécuter et de travailler sur les grands classiques occidentaux.

Le Chœur de l’Unité Togolaise chante la paix, la fraternité, l’amour et la réconciliation. De sa création à ce jour, il a initié ou animé plusieurs concerts. Les plus mémorables sont : la finale de la Coupe Nationale de Chant Choral au Palais des Congrès de Lomé en septembre 2013, la cérémonie solennelle d’honneur au feu compositeur émérite Isaac Yaovi DOGBO, la cérémonie de remise de la Coupe nationale de chant choral du Bénin en décembre 2015 ainsi que la journée de l’Unité africaine à Accra (Ghana) en mai 2016 . Le Chœur a aussi rendu des hommages bien mérités au compositeur Ben AGUDETSE et a participé à la cérémonie de dédicace du recueil de chants de Bruno AKPADZA, respectivement en septembre 2015 et en avril 2016. Ces deux derniers sont tous Togolais.

Initiateur du festival togolais des compositeurs (novembre 2017), le Chœur de l’Unité Togolaise a à son actif deux distinctions : en 2015, l’Awards de la Meilleure performance de l’année au Togo et en 2016, l’Awards du meilleur chœur de l’année et du meilleur album CD audio au Togo.

Son maître de chœur attitré est Kékéli Komla WOUSSOU, distingué meilleur chef de chœur au Togo en 2017.

La partie en Ewé de la compilation du 27 avril

Les chants en langue nationale Ewé sont tout aussi populaires que ceux en français sinon plus.

Le premier “Denyigbã nyuie si dzi wo dzi mi le” a été spécialement composé pour les 60 ans d’indépendance du Togo par Kékéli WOUSSOU, le chef technique du chœur. Ce titre signifie “notre belle patrie natale”. Il y est déclaré un amour pour le pays et célèbre ses 60 ans. Il prône l’unité et l’entente.

Le deuxième “Mia denyigbã lonlon la”, un chant populaire chanté tant au Togo qu’au Ghana voisin, exhorte les Togolais à construire leur pays dans l’unité. Ils sont invités à ne pas oublier le sacrifice consentis par leurs aïeux. En français, le titre signifie “Notre patrie bien-aimée”

“Fofo si nuse le” la troisième chanson, vous pouvez l’entendre tant dans les manifestations politiques que lors des matchs de football. Pour les Togolais ce chant rappellent qu’en tout, Dieu (l’être suprême) demeure le plus grand, et c’est ce que veut dire le titre en français. Chaque Togolais, quelle que soit la religion qu’il pratique affectionne ce chant.

Le dernier de la liste des chants en langue locale “Ma dzi ha na nye Mawu” est une action de grâces à l’endroit de Dieu pour tous ses bienfaits.

La partie en français de la compilation du 27 avril

Je vous fais découvrir quelques morceaux choisis avec quelques explications sur leur sens.

L’hymne national du Togo “Terre de nos aïeux” a été le premier chant exécuté par le Chœur de l’Unité Togolaise. Le texte exhorte les Togolais à s’unir davantage pour préserver l’héritage commun qu’est le pays. Et ceci quel que soit les circonstances. Il rappelle en outre que tous les fils et toutes les filles doivent faire briller cette patrie qui est l’or de l’humanité.

La marche républicaine dont le titre est “Eternel bénisse le Togo” a été le deuxième morceau. Il demande à Dieu de bénir le Togo et ses enfants.

Un souvenir d’enfance pour beaucoup de Togolais de plus de 35 ans a été harmonisé et chanté par le chœur. Son titre “Je te chante ma patrie” est une vraie déclaration d’amour au pays.

“Le pays que nous habitons s’appelle le Togo” est presqu’une comptine que les enfants togolais utilisent dans leur jeu de tous les jours. Remodelée pour la circonstance, il a certainement arraché sourire et fierté à tous les Togolais, surtout ceux de la diaspora qui ont pu suivre la vidéo. Pour ceux qui ne l’ont pas fait, je vous la propose en fin de billet.

Les deux derniers chants “Nous l’avons bâtie notre chère maison” et “Toujours joyeux, tel est notre devise” appellent respectivement à protéger la maison commune, entendez le Togo, contre vents et marées et à demeurer toujours dans la joie même si on rencontre l’adversité. La joie permanente étant synonyme de triomphe

Voilà, je vous ai fait le point de cette célébration chantée des 60 ans d’indépendance du Togo par le Chœur de l’Unité Togolaise.

Je vous invite à revivre toutes ces mélodies dans la vidéo ci-dessous. Dansez si vous le pouvez et dites avec moi et le Chœur de l’Unité Togolaise “vive le Togo !!!”

Partagez

Auteur·e

Commentaires

Inda
Répondre

Merci pour ce beau billet Roger ! Vive le Togo! Toutes ces chansons sont tellements significatives et portent la mémoire du peuple ainsi que notre amour pour la terre qui nous a vu naître. Le Togo mérite davantage d'initiatives comme celle-ci. Comme on dit chez nous : " Si tu ne sais pas où tu vas, saches d'où tu viens". En passant, merci pour le clin d'oeil!☺

Mawulolo
Répondre

Tout à fait... Faisons chacun ce que nous pouvons....aussi petite que soit l'action

Audrey Joyce
Répondre

Je m'en vais sur youtube découvrir les chansons du CUT. Merci de nous faire découvrir ce groupe et partant la musique togolaise.

Mawulolo
Répondre

Ils sont très bien. A part le Gospel, ils aiment bien reprendre nos chansons d'école (Quand le ciel est bleu mon garçon, etc.)