vocation

Sans vocation, le travail (être caricaturiste) n’est rien (Partie 3 et fin) – Hommage à Charlie Hebdo

J’avais une autre longue liste de métiers à mettre en exergue par rapport à la vocation pour cette troisième partie. Mais en hommage à ceux qui ont perdu la vie dans l’attentat perpétré contre Charlie Hebdo, ce présent billet sera […]

Sans vocation, le travail n’est rien (Partie 2)

Dans les langues africaines, la vocation pour un métier est souvent considérée en ces termes : « Il a ce métier dans le sang ». Ce qui indique clairement qu’il y a un sens inné. La vocation peut donc être définie comme le résultat de nos aspirations innées et de nos capacités réelles.

Dans la partie 1, nous avons traité des enseignants, des médecins, des agents des forces de l’ordre, des religieux et des journalistes.
Nous continuons notre tour d’horizon des métiers pour lesquels la vocation est plus que primordiale.

Sans vocation, le travail n’est rien

Avant les années 70, et surtout avant qu’on en arrive à la crise de l’emploi et à la crise économique permanentes que nous vivons actuellement, beaucoup de métiers étaient suscités par la vocation et la passion. De nos jours, tout le monde exerce tous les métiers pour peu qu’ils puissent en vivre. La vocation est cette chose qui donne à l’individu de l’amour pour son métier, surtout si ce métier ressemble à un service à rendre aux autres.