religion

Religion : que le feu tombe sur mon voisin

Dans les pays pauvres très endettés, le « Alléluia business » est une entreprise prospère qui évolue à une vitesse grand «V».
Je me suis amusé à compter le nombre de types d’entreprises, de l’aéroport à ma maison dans le pays d’où je viens. Ce sont les églises dites éveillées et les bars qui ont remporté la palme.

Au Togo, de la religion à la politique il n’y a qu’un pas

En cette veille de Tabaski (fête religieuse musulmane), les chefs religieux catholiques, ceux de l’Église évangélique presbytérienne et les méthodistes du Togo ont lancé un appel aux politiciens. Le concept « Tout l’Evangile pour tout l’homme » qui les a certainement guidés implique que l’Homme dans sa globalité doit faire l’objet de toute l’attention du clergé.

Je prie (est-ce que je crois ?) donc je tue

En cette matinée où tous les médias parlent de l’assassinat d’Hervé Gourdel, le plus récent d’une longue série, je ne puis m’empêcher de penser à ce phénomène de « tuer au nom de la religion ». Ce phénomène qui, certes, existe depuis belle lurette (demander à Jeanne d’Arc ou à Galilée, le savant), mais dont l’ampleur est décuplée de nos jours.