Mondial 2015 de handball : l’équipe multinationale qatarie

Au mondial de handball qui vient de se terminer au Qatar, nous avons eu le plaisir de découvrir un autre type de conception de la valeur patriotique.
L’équipe nationale de handball du Qatar contenait en son sein des joueurs de 8 nationalités différentes dont certains ont déjà joué pour leur pays d’origine en catégorie sénior. Cette équipe qatarie est une véritable multinationale.

L'équipe de handball du Qatar

L’équipe de handball du Qatar

Les textes en termes de conditions pour jouer dans une équipe nationale de handball sont très souples et le Qatar en a profité. Le petit état très riche du Golfe a exploité les largesses de ce texte à souhait. Aussi retrouvons-nous 14 joueurs venant de 8 pays différents sur les 16 que comptait l’équipe. Roiné, le français de l’équipe nationale qatarie a même été champion du monde avec la France en 2011. Voici les pays d’origine de ces handballeurs Qataris : le Monténégro, la Syrie, la Bosnie-Herzégovine, Cuba, l’Espagne, la France et la Tunisie et l’Iran.

Beaucoup s’interroge sur la base de l’engagement de ces néo Qataris. Pendant que les concernés eux-mêmes réclament à cor et à cri aimer le Qatar par-dessus tout et le handball en plus, certains pensent que ce sont plutôt les pétrodollars qui ont fait effet. Vrai ou faux ? Je vous laisse répondre. Moi je ne dis rien  😀

Les spéculations vont aussi bon train sur ce qui leur est offert à chaque victoire. Ce qui est sûr, le nom du Qatar restera dans les annales comme finaliste du Mondial 2015 de handball sur son sol. Et c’est ça l’essentiel, n’est-ce pas ?

Lorsque l’on voit les restrictions faites dans les textes qui concernent le football, l’on peut se demander pourquoi la FIFA (Fédération Internationale de Football Association) est plus stricte. Ne vous inquiétez pas, le football aussi était dans le même cas. Des joueurs ont pu évoluer dans plusieurs équipes nationales au gré de leur résidence. L’équipe italienne de football des années 1930 (championne du monde en 1934 et 1938) comptait plusieurs joueurs qui avaient représenté auparavant l’Argentine (Attilio Demaría, Enrique Guaita, Raimundo Orsi, Luis Monti), l’Uruguay ou le Brésil (Anfilogino Guarisi).
L’expérience a servi a verrouillé un peu le circuit. Aujourd’hui les binationaux suivent toute une procédure avant de pouvoir endosser le maillot de leur pays d’origine. Pour eux aussi, reste à savoir si c’est parce qu’ils n’ont plus la chance d’évoluer dans l’équipe « A » de leur pays d’accueil, que d’un seul coup leur amour pour la terre d’origine se révèle.

Les frères Karabatic et le trophée

Les frères Karabatic et le trophée

Dans tous les cas, le Qatar a respecté les lois dans leur esprit et dans leur lettre, ce qui lui a valu une place en finale de son mondial. Une finale disputée et perdue contre les « Experts »* Français. Les frères Karabatic et compagnie, c’était quand même du lourd pour la multinationale.

Pour un début, ce n’est pas mal pour le Qatar. Inchallah** la prochaine sera la bonne et peut-être qu’ils récupéreront certains « Experts » pour y arriver. Qui sait ?

Impossible n’est pas qatari.

 

* Les Experts : surnom donné à l’équipe de France de handball
** Inchallah : mot arabe signifiant « Si Dieu le veut » et traduisant un espoir

À propos de l'auteur

Mawulolo

Travaillant dans le domaine des TICs (Ingénieur Informaticien) dans un organisme international africain, il me semble au fil des ans que je deviens accro à l'écriture et à la communication. Que ce soit sous forme d'articles ou de commentaires sur le web, de présentation radio ou de spectacle, je m'y sens de plus en plus comme un poisson dans l'eau. Je suis un africain né sur le continent noir et y vivant. J'aime traiter de politique, de société et aussi de sport. Au delà, la gestion de programme Jeunesse est mon dada. A ce titre, je suis le gestionnaire actuel des projets "Jeunesse" d'une communauté regroupant 35 associations, venant de 24 pays, réparties en Europe, en Afrique, en Amérique latine, dans l'Océan indien et dans le Pacifique

Archives par auteur

1 Commentaire

  1. C’est étonnant comme l’argent peut aplanir certaines difficultés, et peut facilité la réalisation de certaines lubies! Pour moi c’est clair que c’est une multinationale « multimilliardaire »… Un de ces jours, il auront envie d’avoir une équipe de foot, voire de ski. Et là on verra des choses!

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *