France-Football : Les Africains dans les « sagnoleries* » et les « marseillaiseries **»

Le football français nous réserve toujours beaucoup de surprises. Il y a quelques temps, c’était Willy Sagnol, entraîneur des Girondins de Bordeaux qui nous faisait la caricature des joueurs africains lors d’un entretien accordé à Sud-Ouest. Cette semaine, c’est au tour de l’Olympique de Marseille de défrayer la chronique.
Des affaires de corruption, de rétro-commissions, de pots de vin (caisses de vin ?) ont mis Vincent Labrune, l’actuel président, et ses prédécesseurs Jean-Claude Dassier et Pape Diouf dans le collimateur de la justice française.

justiceMarseille

Les africains pas si moins chers que ça

Les africains que Willy Sagnol jugeait moins chers permettent quand même de faire quelques rétro-commissions. Selon les soupçons de la police, il y en aurait eu pour les transferts de Souleymane Diawara (Sénégal) et aussi peut-être de Didier Drogba (Côte d’Ivoire).
Monsieur Sagnol, vous voyez qu’on n’est pas si moins chers et moins cotés que ça, non ?
Nous générons des pourcentages à distribuer.

Le point commun africain commun aux deux dossiers : Pape Diouf

Pape Diouf, le franco-sénégalais et ex-président de Marseille fait partie des gardés à vue.
Il avait traité Sagnol de tous les noms pour son dérapage verbal. S’il savait que cette épée de Damoclès était sur sa tête, il aurait peut-être gardé toute son énergie pour sa défense dans l’actuel dossier car là c’est un cas sérieux puisqu’on soupçonne des liens avec le grand banditisme. Et oui, c’est Marseille.
La suite nous dira si le milieu du grand banditisme soupçonné a dans ses circuits des africains. A cette étape de l’enquête, je n’en dirai rien (lisez entre mes lignes et suivez mon regard).

Perquisition en Afrique ?

L’Afrique est encore présente dans ce dossier car des perquisitions peuvent être effectuées chez José Anigo, ex directeur technique du club, qui est devenu le recruteur « Afrique » et est basé à Marrakech au Maroc.

Comme quoi la France et l’Afrique, c’est toujours l’amour fou. Je n’ai pas dit « Françafrique » hein…

 
*sagnoleries : mot créé de toute pièce pour désigner les propose de Willy Sagnol sur les joueurs africains
**marseillaiseries : mot créé pour désigner les micmacs incessants à Marseille (le club)

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *